Blog de Una-vida-secreta De la poésie, il s'en dissimule jusqu'à la pointe de ses cheveux. Comment puis-je la décrire autrement que par le feu ? Une flamme bleue merveille qui condamne sans cesse mon c½ur à l'éveil. S.O.S que tu m'aimes ?


[ Fermer cette fenêtre ]